Actualité Radio B

Actuellement sur les bonnes ondes (90 FM)...

Récupération des infos en cours...

Écouter le direct

À la une

Très bonne semaine à toutes et à tous !

Et très bon retour dans la vie "presque normale" !

Profitez-en, par étapes, en respectant bien les gestes barrière, n'oubliez pas de vous protéger... et les autres, aussi !

Le plus simple pour être détendu face à ça : continuez à nous écouter !

Aujourd'hui

dimanche 31 mai

Grille complète

L'artiste de la semaine

L'Artiste de la semaine : ORWELL

Avec son groupe ORWELL, Jérôme DIDELOT frappe à la porte dès la sortie du premier album Des lendemains en 2001.

La légèreté sophistiquée, les arrangements à foison, les harmonies vocales, les mélodies à tiroirs ; tout est déjà là et bien en place.

Qui a dit que la langue française n'était décidément pas faite pour la musique pop ? Certainement pas ORWELL et son chanteur, un obstiné de la rime hexagonale tombé dans une marmite de pop quand il était petit.

Le génie humain, sorti en 2007, avait confirmé, s'il en était besoin, son talent d'orfèvre et les intronisait définitivement dans le cercle fermé des magiciens de la pop où ils peuvent côtoyer sans rougir High Llamas ou Divine Comedy.

Depuis, ORWELL trace sa route, sans tenir compte des modes, mais sans jamais cesser de créer, innover et nous surprendre dans un style qui lui est cher.

A l'image de Parcelle brillante, le 6ème album du groupe, paru le 24 avril 2020.

On y retrouve la riche palette instrumentale au service d'arrangements sophistiqués, qui a fait la marque du son d'ORWELL depuis les débuts.

Outre des morceaux aux arrangements organiques qui rappellent aussi bien les récits de science-fiction de Théodore Sturgeon que la pop digne de John Barry, Jérôme DIDELOT n'hésite pas à convier Armelle Pioline, la chanteuse d'Holden et Superbravo et, une nouvelle fois, la japonaise Sugar Me, pour des duos piquants de fraîcheur.

Une pop fine et légère aux refrains entêtants, consciente de son glorieux passé et ne se coupant pas de son histoire, le secret d'ORWELL est bien gardé.

A nous de le divulguer au monde entier. Il ne nous en voudra pas.

Artistes précédents