L'artiste de la semaine

Chaque semaine, retrouvez le coup de cœur francophone de Radio B

Présentée par : Michel Celso

En direct du lundi au vendredi à 7h20, 8h20, 10h20, 12h20

Facebook Twitter Google+ Partagez cette émission !

Podcasts de l'émission

Lundi 18 mars 2019

L'Artiste de la semaine : Pandore

Guillaume PAYET ne s'appelait pas encore PANDORE lorsque la guitare et la poésie se sont emparés de lui.

Fan de rock de la 1ère heure, la chanson française est apparue avec le temps, les mots de Beaudelaire, Nietsche ou Bukowski l'ayant convaincu de s'essayer à l'écriture.

Et c'est ainsi que PANDORE se lance seul avec sa guitare sur les scènes lyonnaises, ses premières chansons sous le bras.

De sa boîte ouverte, il en ressort une écriture plutôt sombre et urbaine qui se balade du côté de Lyon et de St Jean en particulier, un chemin qu'aurait emprunté bien volontiers un Léo FERRE, un SAEZ ou un NOIR DESIR.

Les rencontres et les récompenses font le reste : un financement participatif et un enregistrement au studio E d'ecotay l'Olme plus tard, PANDORE sort son 1er EP Enfant du vide le 19 octobre 2018.

Il chante comme on pleure, écrit comme on saigne et joue comme on meurt.

La poésie de PANDORE est désarmante d'intelligence et de précision.

Lors de ses voyages en chanson, il cherche avant tout à nous réveiller.

L'argent, la religion, la société de consommation, l'amitié, l'amour : la moulinette de PANDORE ne donne pas forcément d'espoir mais s'appuie sur la dure réalité de la vie.

Sur scène, le pari est réussi : son univers touche, provoque et convainc autant le public que les programmateurs des salles de concerts.

PANDORE, un artiste majuscule à suivre de très très près.

Le lyonnais sera en concert dans le cadre du festival Quand les Souris Dansent à l'Atmo Piano Bar à Lyon le vendredi 22 mars 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 11 mars 2019

L'Artiste de la semaine : Evelyne GALLET

C'est à la Compagnie du Chalet qu'Evelyne GALLET s'est prise au jeu du théâtre et de la comédie.

Du café théâtre avec Les Pieds dans l'Plat, elle a bifurquée en 2005 avec la chanson et un 1er album Les confitures dont les paroles étaient signées Patrick FONT.

Petit à petit, Evelyne GALLET s'est éloignée du chansonnier pour se créer son propre univers avec ses propres émotions et ses propres envies.

Ses rencontres et collaborations, que ce soient avec Arnaud JOUFFROY, Frédéric BOBIN, Stéphane BALMINO ou le regretté Matthieu CÔTE, sont d'autant d'envies nouvelles d'explorer de nouveaux horizons.

Après 2 années de transition-création, revoilà Evelyne GALLET avec de nouvelles chansons, de nouvelles couleurs et plein de nouveaux collaborateurs.

En tout, dans La fille de l'air, son nouvel album sorti le 23 novembre 2018, 15 titres sensibles, tendres, engagés, authentiques, avec cette touche d'humour et de force qui caractérise la chanteuse au caractère bien trempé.

Evelyne GALLET dessine, épingle et décatit, avec ses stylistes habituels, mais d'autres rejoignent la maison comme Dimoné, Martin Luminet ou Presque Oui.

Ca swingue, ça danse, ça dit, ça rit... de l'humain à foison, des émotions à la pelle.

Evelyne GALLET trace sa route, encore plus forte et plus indépendante que jamais.

Elle sera en concert avec Buridane et Karimouche au Théâtre de Villefranche sur Saône le vendredi 15 mars 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 4 mars 2019

L'Artiste de la semaine : Lily LUCA

Débarquée à Lyon en 2005 après un long voyage, Lily LUCA plonge corps et âme dans le monde de la chanson française: Brassens, Juliette, Vian, Anne Sylvestre, Allain Leprest ou Michèle Bernard...

Elle se met à écrire, composer, interpréter. Chaque mot est à sa place.

Le style musical de Lily LUCA est reconnaissable, il n'appartient qu'à elle : un humour féroce, un univers décalé...

L'écriture est pure, directe, le trait est sûr.

Après deux EP, Lily LUCA a sorti le 6 avril 2016 Le Charme Impénétrable Des Artistes Torturés.

Un 1er album élégant, tant pour son contenu que pour son packaging recherché, entièrement fait maison, cousu au petit point.

Les ambiances sonores des chansons de Lily LUCA sont riches et fines.

Elles collent sur ses mots toujours aussi directs et concrets.

A Lyon, Lily LUCAS est chez elle, avec des amis sur la scène et dans la salle.

Il ne faut pas être intimidée pour chanter ce répertoire souvent des plus joyeux mais aussi, parfois, très osé.

Lily LUCA sait faire dans le grivois avec légèreté et beaucoup d'humour, et ça passe.

Ca passe même très bien...

Lily LUCA, une chanson faussement naïve mais terriblement attachante.

La lyonnaise sera en concert à la MJC de Bourg en Bresse le jeudi 7 mars 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 25 février 2019

L'Artiste de la semaine : Denis Rivet

Denis RIVET et la chanson, c'est une longue histoire débutée à l'adolescence et se prolonge avec les premiers groupes dont King Kong Vahiné qui lui a permis de se révéler et d'acquérir une certaine expérience et le goût de la scène.

Après des débuts en solo à la Cocotte Minute, c'est tout naturellement qu'il sort en octobre 2012 un 1er album prometteur Tout proches.

Denis RIVET récidive le 30 octobre 2014 avec un 2ème opus intitulé Tout est triste rien n'est grave.

Ses chansons trouvent leur point d'équilibre dans l'énergie qui s'en dégage et l'importance accordée aux paroles.

En résidence en février 2016 au Centre français de Berlin, Denis RIVET débute l'écriture de nouvelles chansons qu'il enregistre au printemps 2017.

Son 3ème album sort le 14 février 2018. Son nom : Permafrost.

Comme son titre l'indique, le nouvel album de Denis RIVET est empreint de grands espaces et de plaines infinies, de ces terres reculées et septentrionales aux sols perpétuellement gelés.

Nourris de ses voyages récents en Amérique du Nord et en Asie, les arrangements naviguent entre chanson-folk américaine et pop synthétique.

Le chemin intérieur parcouru de Denis RIVET compte autant que les paysages traversés.

Permafrost est avant tout une invitation au voyage, au sens propre comme au sens figuré.

Denis RIVET, une pop délicate et puissante à ne pas rater.

Il sera en concert à l'Agend'Arts à Lyon les samedi 2 et dimanche 3 mars 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 18 février 2019

L'Artiste de la semaine : Arthur H

ARTHUR H est bien le fils du regretté Jacques Higelin. Une certaine folie s'est emparée de lui, tout petit.

Résultat : depuis 1989 et la sortie de son 1er album éponyme, ARTHUR H n'a cesse de nous épater par une musique, sorte de melting pot où se croisent le jazz, la chanson, les bizarreries, bref une marque de fabrique familiale.

Sur scène, il est à la hauteur de la réputation de son père, malgré une voix moins expansive, tout en émotion, plus salle enfumée de parc des expositions.

30 ans plus tard, ARTHUR H continue son grand bonhomme de chemin, variant les plaisirs mais sans jamais chercher à plaire au grand public, sauf à de très rares exceptions comme son album L'homme du monde qui ne lui collait pas à la peau.

Polydor, sa soit disant fidèle maison de disques, l'a foutu dehors.

Cela n'a pas empêché ARTHUR H de sortir un double album, Amour chien fou, le 26 janvier 2018.

De La Boxeuse amoureuse jusqu'à Amour chien fou, ultime hommage à la femme, il réalise un bel exercice d'équilibriste.

Poèmes d'amour, fables ou historiettes, petits clins d'œil pour être soi-même : ARTHUR H raconte, chuchote, évoque, va piocher dans les aigus et s'amuse à faire patienter le refrain attendu.

Quand on désigne la porte à un poète, il va flâner avec une guitare et un piano, où bon lui semble.

Éclectique et enchanteur, ARTHUR H l'est resté avec le temps. La famille Higelin peut être fière de lui.

Il sera en concert au Transbordeur de Villeurbanne le samedi 23 février 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 11 février 2019

L'Artiste de la semaine : Alexandre CASTILLON

De la chanson française à fleur de peau, sur fond de viole de gambe, guitare, clarinette et trompette. Autant d'histoires légères, souvent drôles, et porteuses de sens qu'Alexandre CASTILLON écrit, compose et interprète corps et âme.

Il est accompagné par ses trois complices qui lui concoctent des arrangements sur mesure, mélangeant avec élégance différentes esthétiques, allant du jazz à la pop, en passant par le classique et la folk.

Ce projet est l'histoire de rencontres: Alexandre CASTILLON écrit et compose seul ses chansons puis la famille s'agrandit.

C'est le début d'une belle amitié et de moments de partage très forts avec le public.

Alexandre CASTILLON et ses acolytes, c'est une affaire qui marche : de prix en récompenses, ils ne cessent de recevoir l'adhésion d'un public sans cesse grandissant.

Mais ils n'ont clairement pas envie d'en rester là.

Alexandre CASTILLON a sorti son 1er EP 5 titres Bon vent le 6 octobre 2017 et espère ainsi donner un petit coup de pouce à ce projet.

Petite surprise : il a invité Alex Lefko de Charlie and the Soap opéra à la batterie pour redonner un peu de pêche aux chansons.

Alexandre CASTILLON piaffe d'impatience de partager ça avec vous.

Après un succès confirmé sur Lyon et ses alentours, c'est maintenant dans toute la France qu'il souhaite faire découvrir ses chansons.

Alexandre CASTILLON, venez le voir pour le vivre.

Il sera en concert à Thou Bout D Chant à Lyon le vendredi 15 février 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 4 février 2019

L'Artiste de la semaine : Juliette

Chanteuse et compositrice née en 1962, Juliette Noureddine est l'une des personnalités les plus marquantes de la chanson française des années quatre-vingt-dix.

Elle se situe volontiers dans la tradition réaliste

JULIETTE impose sa voix forte et sa gouaille, avec des musiques oscillant entre mélodie traditionnelle, orchestration classique, ambiance jazzy et fanfare.

Déjà plus trois décennies que l'épicurienne régale son public de morceaux savoureux comme "Irrésistible", "Les lanciers du Bengale" ou "La vierge Eponine".

Le dernier album en date de JULIETTE, J'aime pas la chanson, est sorti le 8 février 2018 ne déroge pas à la règle.

La pochette rappelle étrangement les univers de Tim BURTON avec qui elle partage le goût pour l'univers macabre et surnaturel, entre onirisme et fantasme, lumière et noirceur.

JULIETTE y parle pas mal de Juliette, "ronde du cul, frisée du tif", la seule chanteuse à lunettes avec Nana Mouskouri, observe-t-elle dans "A carreaux !".

Elle est aussi "Madame", une "éternelle pas féminine", qui marche à plat et se laisse pousser le poil aux pattes. "Sont-elles femmes moins véritables ?", interroge la chanteuse.

Mais il y a l'autre JULIETTE, qui entre deux formules à mourir de rire vous envoie ses ballades poétiques, mélancoliques, niveau chanson éternelle.

On est toujours surpris, en l'écoutant, de réaliser qu'elle a poursuivi sa route sans jamais rien céder à l'époque et ses tendances plus ou moins éphémères.

JULIETTE, plaisir d'offrir, joie de recevoir.

Elle sera en concert au Centre Culturel Aragon à Oyonnax le mardi 12 février 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 28 janvier 2019

L'Artiste de la Semaine : Alexis HK

ALEXIS HK est un curieux personnage dans la chanson, à la fois rénovateur et profondément classique.

La virtuosité poétique du mélange de langue, littéraire et familière, son imagination décalée font d'Alexis DJOSHKOUNIAN un de ces talents rares et discrets.

On sent bien chez lui une naissance sous l'arc de Brassens avec cette façon d'exprimer le monde et ses contemporains dans une langue riche et pudique à la fois, où la poésie courtoise voisine aimablement avec un langage d'aujourd'hui.

C'est avec le titre C'que t'es belle, devenu incontournable depuis qu'ALEXIS HK a acquis ses lettres de noblesse.

Après le triomphe de Georges et moi, il s'est enfermé dans sa tanière pour composer son nouvel album Comme un ours, sorti le 5 octobre 2018.

Le pays a changé depuis la sortie du dernier disque d'ALEXIS HK Le dernier présent.

2015 a laissé des marques. Si des loops lancinants ont remplacé les batteries, sa finesse d'écriture et son humour lui permettent d'aborder des thèmes plus sombres même si la lumière n'est jamais loin !

Les nouvelles chansons d'ALEXIS HK trouvent leurs racines dans la solitude et l'isolement. Mais leurs racines seulement.

Il s'est isolé le temps de l'écriture pour ressentir vraiment la nécessité de l'autre, l'insoutenable projet de la solitude absolue.

Avec Comme un ours, ALEXIS HK nous dévoile une nouvelle facette de son talent, toujours tout en élégance et en poésie.

Le francilien sera en concert, avec Leila HUISSOUD en 1ère partie, à l'Aqueduc à Dardilly dans le Rhône le vendredi 1er février 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 21 janvier 2019

L'Artiste de la Semaine : Alain BASHUNG

Présent sur la scène musicale française depuis 1966, Alain BASHUNG perce véritablement en 1980 avec Gaby et Vertiges de l'Amour.

Touche à tout des arts, tour à tour chanteur, compositeur, interprète et comédien, il a souvent dérouté ses fans avec des changements musicaux radicaux.

Sa collaboration avec le parolier Jean Fauque vaudra à Alain BASHUNG la reconnaissance d'un public qui l'avait quelque peu sous-estimé jusqu'à la sortie des indispensables Osez Joséphine, Chatterton, Fantaisie Militaire ou l'Imprudence.

En 2008, Bleu Pétrole marquait son retour à une certaine chanson française teintée de rock qui fit son succès dans les années 90.

Mais, un an plus tard, le 14 mars 2009, Alain BASHUNG nous quittait, laissant derrière lui une œuvre considérable et unanimement encensée par la critique et le grand public, chose rare de nos jours.

Le 23 novembre 2018, avec l'accord de Chloé MONS, sa compagne, son fidèle label Barclay a sorti en Amont, un album inédit.

Les titres laissés en chantier par Alain BASHUNG pendant l'élaboration de Bleu Pétrole ont été réalisés par Edith Fambuena, sa collaboratrice de confiance depuis Fantaisie Militaire.

A l'image d'Immortels, signé Dominique A et repris par ce dernier sur son album La Musique, les morceaux sont plus puissants que jamais.

Et nous prouve qu'Alain BASHUNG n'a pas fini de nous enchanter.

La bande à Arnaud Colignon, Sylvain Bouton, Félix Moronnoz, Nicolas Murtin, Rémi Salaün et la danseuse Margot Couturier, vous invite en concert à une Ode à Bashung salle des Fêtes de Treffort à Val Revermont le samedi 26 janvier 2019 à 20 heures.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 14 janvier 2019

L'Artiste de la Semaine : CABADZI

Le live. La scène donc. Le public. Les concerts. Prendre les gens. Les secouer. Les laisser cois après un set venu de nulle part.

C'est d'abord ça, CABADZI, duo présent sur les scènes de France et de Navarre depuis 2010.

Sur disque, on parle d'eux comme des inventeurs incroyables et époustouflants, comme un combo détonnant et improbable qui redessine les frontières du hip hop, de l'électro et de la chanson.

CABADZI dit d'ailleurs de leur musique que c'est un joyeux bordel qui se fout des codes et des cadres, qui tente de penser avec finesse, poésie, aigreur.

Après 2 albums, Digère et recrache en 2012 et Des angles et des épines en 2014, Olivier GARNIER et Victorien BITAUDEAU ont privilégié les rencontres et une en particulier : celle avec le réalisateur Bertrand BLIER.

Le duo en est revenu avec un concept surprenant CABADZI croise BLIER, dont l'album est paru le 22 septembre 2017

Composé de chansons dont les textes ont été piochés, remaniés d'après les dialogues des films du fils du tonton flingueur Bernard BLIER, on y retrouve ce qui a fait le succès des cultissimes Valseuses, Tenue de soirée ou Buffet Froid.

On ne peut que saluer chez CABADZI le concept de faire naître la musicalité du dialogue de cinéma.

Toute personne qui écouterait leur musique, sans connaître les films de BLIER et sans savoir que le projet est une fusion de ces deux univers, n'y verrait que de l'authenticité.

Inclassable et éclectique, voilà l'essence même de CABADZI. Et on en redemande.

Le duo sera en concert au Rabelais à Meythet le vendredi 18 janvier 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 7 janvier 2019

L'Artiste de la Semaine : Claire DITERZI

Claire TOUZI dit TERZI a commencé a attirer les oreilles avec le groupe Forguette mi Note qui figura parmi les formations les plus intéressantes de la vague du rock alternatif il y a une quinzaine d'années.

Lorsque le groupe se sépare, Claire fonde en 2000 DITERZI, une musique richement instrumentée avec des textes espiègles et poétiques.

Avec une énorme présence sur scène, Claire DITERZI est une chanteuse remarquable dans une diversité de styles redonnant un sens noble au mot variété.

Voilà un moment qu'elle fait exploser les cadres de la chanson.

Mais jamais encore Claire DITERZI n'était allée aussi loin.

Elle signe textes et conception, cosigne musiques et mise en scène de L'Arbre en poche, sa dernière création, elle-même inclassable.

Cette fable transmusicale et transgenre, très librement inspirée du Baron perché d'Italo Calvino, se révèle aussi poétique que politique, aussi grave que drôle.

L'arbre en poche, c'est une ode à la singularité et à la liberté... d'aimer et de créer qui répond aux grands défis de l'époque.

Sur scène, Claire DITERZI, impériale, y est entourée d'un contre-ténor talentueux Serge Kakudji, d'un comédien et de six choristes percussionnistes enchanteurs.

A la fois direct et foisonnant, populaire et savant, iconoclaste et poignant, faisant voisiner avec un naturel déconcertant une reprise du générique de Goldorak, un hommage au Pli de Gilles Deleuze et une chanson en swahili, ce spectacle risque de vous habiter longtemps.

Tour à tour pythie et chipie, sorcière et sirène (d'alarme), Claire DITERZI ne finira jamais de nous surprendre.

Elle sera en spectacle au Théâtre de Bourg en Bresse le vendredi 11 janvier 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 24 décembre 2018

L'artiste de la semaine est en vacances

L'Artiste de la semaine a pris 2 semaines d'un  repos bien mérité.

Il vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année.

Retrouvez-le en pleine forme le lundi 7 janvier 2019 avec Claire DITERZI, en spectacle au Théâtre de Bourg en Bresse le vendredi 11 janvier 2019.

Prochainement disponible à l'écoute !

Lundi 17 décembre 2018

L'Artiste de la Semaine : François CORBIER

Alain ROUX, plus connu sous le nom de scène de François CORBIER, faisait partie de ces artistes qui manquent cruellement au paysage musical français.

Après un trop long passage à la télévision, sur le service public puis suivant Dorothée sur un TF1 privatisé, ce chansonnier des temps anciens devenu celui des temps modernes était est revenu à ses premières amours qu'il ne quitta plus jamais.

Attachant et engagé, au verbe qui sait aussi bien se faire douceur que franche colère, à travers ses fables, ses chroniques ou ses pamphlets, François CORBIER faisait mouche de partout, sans concessions, pas même celles des cimetières où il célébrait Les Chanteurs de l'Ossuaire.

Ses chansons allaient de la photo jaunie fixant un art de vivre au tract empruntant des formules plus riches et plus efficaces que mille militants.

François CORBIER, c'était une bombe dans nos oreilles, des sourires, de la mélancolie, de l'humour...

Une plume autant sensible que directe et qui nous prouvait une fois de plus que le talent ne se dissolvait pas dans l'acide télévisuel.

Le 1er juillet 2018, les amis de la chanson apprenaient la disparition à l'âge de 73 ans de François CORBIER.

Sans jamais renier son passé, il n'avait de cesse de se renouveler et de porter haut et fort sur les scènes hexagonales mais pas que les couleurs d'une chanson à la fois tendre et révoltée par le monde qui l'entourait.

Avec son fidèle guitariste Eric GOMBART, François CORBIER avait gardé son âme de poète et ses rêves d'enfant étaient toujours présents.

Il laissera à tout jamais le souvenir d'un artiste intègre et terriblement talentueux.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 10 décembre 2018

L'Artiste de la Semaine : KENT

Depuis les années 70, KENT, l'ancien Starshooter a su se faire une place de choix dans le monde de la musique et de la chanson en particulier.

Mais pas seulement.

Hervé DESPESSE est un touche à tout, qu'il s'agisse de roman, de bande dessinée ou d'écriture pour les autres.

KENT a traversé les années avec un style, marqué par une chanson française de qualité alliée à les sons plus modernes issus du rock et de la pop avec une prestance remarquable sur scène.

Avec La Grande Effusion, un album an public enregistré au Café de la Gare et sorti le 13 avril 2018 sur le label Athome, l'heure est aux célébrations.

Des standards survoltés de Starshooter aux chansons désormais classiques de son répertoire, KENT survole ici avec bonheur quatre décennies de création et revisite des titres devenus des incontournables.

Tantôt seul accompagné de son groupe, tantôt en duo avec Alex Beaupain, Pierre Guénard de Radio Elvis, Katel ou Alice Animal, le public assiste à une sorte de passage de témoin à une génération pop qui, elle aussi, partage cette étrange façon de décliner pop, rock et chanson dans un langage souvent unique, et toujours à fleur de peau.

Aussi à l'aise dans le rock pur que dans la ballade mélancolique, KENT est un artiste hors pair et précieux et ce disque est un joyau.

Les versions de Panorama, Métropolitain ou Ici et maintenant. côtoient les cimes et vous arrachent des larmes.

Tous les mômes ont une belle idée des hommes. Avec ce live, nous avons aussi une belle idée de KENT.

Vive la Grande Effusion !

Il sera en concert Salle Edouard Herriot à Lyon le vendredi 14 décembre 2018.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 3 décembre 2018

L'Artiste de la Semaine : Leila HUISSOUD

Bercée par Brassens, Moustaki, Barbara et amoureuse des mots, Leïla HUISSOUD chante l'urgence de la sincérité dans un style introspectif.

Elle a commencé son apprentissage dans la rue avant de se confronter au monde sans concession de la téléréalité.

Leila HUISSOUD en est vite sortie et a repris le cours de sa carrière.

Celle pour qui la musique est au service des textes a enregistré un premier album en public, accompagnée de Kévin Fauchet qui l'accompagne et lui donne parfois la réplique.

Intime et dépouillé, L'ombre est un recueil de chansons aux textes ciselés, s'égrenant comme un journal de la vie de jeune fille de Leila HUISSOUD.

Elle ne s'est pas pour autant arrêtée d'écrire et de composer et le résultat est la sortie de son 1er album studio Auguste, paru le 9 novembre 2018.

De l'intimité de la mort à  la malice d'un vieux couple, de la lâcheté des projecteurs à la révolution du corps, les nouvelles chansons de Leila HUISSOUD traitent tout de travers.

Elle dramatise et dédramatise, questionne tour à tour la place de l'artiste de scène, la famille qui s'éloigne, l'ambition qui s'efface devant la routine, la Suisse, les victimes de Brassens... et l'amour pendant les règles.

Si chanter ne change rien du tout, alors autant le faire de manière spectaculaire : Leïla HUISSOUD s'élance dans la vie avec les lacets attachés et vous êtes conviés à la chute.

Elle sera en concert Salle Paul Garcin avec Tom Bird en 1ère partie à Lyon le jeudi 13 décembre 2018.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 26 novembre 2018

L'Artiste de la Semaine : TRUST

Il y a 41 ans, Bernie BONVOISIN et Norbert KRIEF formaient en région parisienne un groupe de rock qui deviendrait l'un des plus grands que la scène hexagonale ait connue, je veux bien sûr parler de TRUST.

Après des débuts compliqués et une maison de disques ayant choisi TELEPHONE comme rampe de lancement, la rencontre du chanteur avec celui d'ACDC, Bon Scott, leur permet de tourner en 1ère partie du groupe australien et de signer chez CBS qui leur fait confiance.

1979 marque ainsi les débuts du succès de TRUST avec L'élite et la suite se passe de commentaires : ANTI SOCIAL sort en juin 1980 et devient l'emblème de toute une génération révoltée par un pouvoir giscardien ne laissant que peu de places à la jeunesse.

Le 31 juillet 1985, un an après un 5ème album Rock'n'Roll qui décevra les fans, le groupe annonce sa séparation.

Mais TRUST ne peut pas disparaître. Il fera son retour sur scène en 1988 aux Monsters of Rock à Bercy avec HELLOWEEN, ANTHRAX et IRON MAIDEN.

Depuis, entre les carrières des uns et les départs des autres, le groupe repart régulièrement dans les studios et retrouvent leurs fans sur scène.

C'est ainsi que le 30 mars 2018, TRUST sort sur son label Verycords son 10ème album studio Dans le même sang.

Les guitares de Nono sont rondes et chaleureuses et les paroles de Bernie sont toujours aussi tranchantes et engagées.

Là, pas de doute TRUST n'a pas pris une ride et le punk a encore de beaux jours devant lui ! Normal rien n'a changé !

Ils seront en concert à Ekinox à Bourg en Bresse avec SALHEM, KLINK CLOCK et MESSALINE en 1ère partie le vendredi 30 novembre 2018.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 19 novembre 2018

L'Artiste de la Semaine : Messaline

On ne présente plus MESSALINE, combo métal bressan né sur les cendres de feu ABSURD, et présent sur la scène hexagonale depuis plus de 13 ans.

Leur dernier album Illusions barbares était sorti en 2015 et avait même eu les éloges de l'hebdomadaire people Voici. Mais aussi, et rassurons leurs fans, de Hard Rock magazine,

Le 2 février, Eric MARTELAT, le chanteur et leader de MESSALINE annonçait du changement au sein du line-up : Mickael COLIGNON, le guitariste et fidèle compagnon qui accompagnait CHATOS depuis 23 ans, raccrochait les gants.

C'est désormais accompagné par Matthieu GILBERT, un ancien de Mysterious Machine et Bloody Sabbath, Alain BLANC, ex Dream Child, à la batterie et le fidèle Jaime GONZALEZ CONTRERAS à la basse qu'Eric a relancé la machine à compo.

Le résultat ne s'est pas fait attendre : le 17 novembre 2018 est sortie L'autel des possédés, la nouvelle galette de MESSALINE.

Au format vinyle ou en version numérique uniquement, l'album se veut à la fois très présent mais aussi un brin nostalgique.

MESSALINE propose ainsi une face A composée de 3 nouveaux morceaux, dont une nouvelle version de Melhinn-Ha, et un son moins metal, plus rock.

La face B nous permet de retrouver le combo en public en 1ère partie de ANGE à Lyon avec 5 titres résumant 13 ans de carrière de fort belle manière.

13 ans après ses débuts, MESSALINE n'a pas fini de nous faire chanter. A table les enragés, les fanatiques, les ensorcelés du rock.

Ils seront en concert à Ekinox à Bourg en Bresse avec SALHEM, KLINK CLOCK et TRUST le vendredi 30 novembre 2018.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 12 novembre 2018

L'Artiste de la Semaine : Barbara CARLOTTI

Si la musique est une onde vivante faite de courbes abstraites qui se propagent, Barbara CARLOTTI, toujours multiple, en dessine les contours par le truchement chuchoté de la radio, de la chanson ou de la performance.

Sa nomination en 2012 de son quatrième album L'Amour, l'Argent, le Vent aux Victoires de la Musique et sa récompense par l'Académie Charles-Cros ne lui suffisait pas.

De 2013 à 2014, Barbara CARLOTTI a produit et animé l'émission Cosmic Fantaisie sur France Inter.

À cette période, sa prose et sa voix nous avaient guidés vers des archipels futuristes et sonores en apesanteur.

Avec Magnétique, sa nouvelle galette parue le 30 mars 2018, Barbara CARLOTTI nous attire dans sa chambre, dans ses nuits de rêves, dans un temps qui s'étire et nous étreint.

Un puzzle de douze pièces où l'on tombe tour à tour sur ses carnets secrets, des breuvages d'alchimiste, une Dream-machine psychédélique, les rythmiques sixties de l'A.S. Dragon, des synthétiseurs New Wave et une pléiade d'invités comme Bertrand BURGALAT, Benoît DE VILLENEUVE et Benjamin MORANDO.

À travers ce nouvel album pop, baroque et charnel, Barbara CARLOTTI fait de nos rêveries une fresque épidermique et sonore qui résonne et se déploie entre les mondes.

Elle se métamorphose et questionne nos sens et notre imaginaire dans des ritournelles addictives.

Cette collection de chansons, qui s'affranchit des formats, fait de Magnétique, le nouvel album de Barbara CARLOTTI un objet musical unique et baroque.

Elle sera en concert au Toboggan à Décines dans le Rhône le mercredi 21 novembre 2018.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 5 novembre 2018

L'Artiste de la Semaine : Dominique A

Plus de 25 ans que Dominique Ané, le provinois de naissance et nantais de cœur, sortait La fossette, un 1er album intimiste mais qui marquera le début d'une autre façon de voir la chanson française.

DOMINIQUE A n'a jamais cessé de nous surprendre avec le temps, se remettant sans cesse en question pour apporter cette nouveauté dont il a le secret.

Il ne déroge pas à la règle puisqu'en 2018, il double notre plaisir de le retrouver.

Deux albums contrastés répondant aux envies de son et d'écriture contradictoires de DOMINIQUE A.

Après Toute latitude, premier volet aux sonorités électriques sorti le 9 Mars dernier, album électrisant, sombre et intimiste, il récidive le 5 octobre 2018 avec la sortie de son nouvel opus La fragilité.

Un album en acoustique, une reproduction de sa chambre d'ado dans une exposition sur le rock nantais : à l'approche de la cinquantaine, qu'il a franchie le 6 octobre, DOMINIQUE A n'a rien perdu de sa flamme.

La Fragilité, ce sont des chansons sur ses obsessions mais aussi un disque d'urgence, même si cela ne se ressent pas à la 1ère écoute.

L'homme a beau avoir sorti deux disques et faire consécutivement deux tournées, DOMINIQUE A reste serein.

Il ne se départit jamais de son humour pince-sans-rire.

En cette rentrée 2018, DOMINIQUE A est même libéré d'un poids : il peut enfin parler de son travail dans sa totalité.

Et le chanter sur scène lors d'une grande tournée hexagonale.

Avec DOMINIQUE A, le talent se conjugue toujours au présent. Pour notre plus grand plaisir.

Il sera en concert au Radiant à Caluire dans le Rhône le lundi 12 novembre 2018.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 29 octobre 2018

L'Artiste de la Semaine : Marre Mots

Yoanna et Brice, les deux interprètes de MARRE MOTS nous embarquent dans un voyage sensible en se plaçant du côté de l'enfance, à cet instant où l'on commence à sentir, à comprendre que l'on est traversé par des émotions, toutes sortes d'émotions, et que l'autre, l'adulte, semble avoir oublié et ne pas comprendre.

Tantôt vert de peur, rouge de colère, fleur bleu ou joyeux, les MARRE MOTS se souviennent et expriment leurs joies, leurs colères, leurs peurs et leurs tristesses.

Colère, peur, joie, tristesse... voilà des emportements qui saisissent dès l'enfance et que l'on n'a de cesse, en grandissant, de canaliser, étouffer, faire oublier.

C'est pour leur redonner la première place que Yoanna et son acolyte multi-instrumentiste Brice Quillion, ancien professeur des écoles, ont entrepris d'habiller leur musique de mots à hauteur d'enfant.

Le 7 octobre 2016, MARRE MOTS a sorti un album regroupant quelques unes des chansons du spectacle.

Tour à tour frère et sœur, copains de récré, parents bornés, instit dubitatif ou enfants excités, ils questionnent avec humour et poésie ce qui nous fait rire et pleurer et nous rappelle que même les plus grands peuvent avoir peur dans le noir.

À la fois drôles et émouvants, poétiques et directs, les mots de Yoanna touchent leur public et la musique de MARRE MOTS fait swinguer tout son monde.

Ça en fait un disque et un spectacle précieux, un livre aussi, matériaux exceptionnels pour reprendre ça en classe et à la maison, pour poser les mots quand y'en a marre, quand y'en a trop ou pas assez.

Avec MARRE MOTS, c'est bien de traiter les gosses pour les grands qu'ils sont en train de devenir.

Le duo sera en spectacle au Centre Culturel Aragon à Oyonnax le mercredi 7 novembre à 15 heures.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !