L'artiste de la semaine

Chaque semaine, retrouvez le coup de cœur francophone de Radio B

Présentée par : Michel Celso

En direct du lundi au vendredi à 7h20, 8h20, 10h20, 12h20

Facebook Twitter Google+ Partagez cette émission !

Podcasts de l'émission

Lundi 15 juillet 2019

L'Artiste de la semaine est en vacances

L'Artiste de la semaine est parti en vacances. Enchainera-t-il sur une 19ème saison ? Réponse à la rentrée.

Prochainement disponible à l'écoute !

Lundi 8 juillet 2019

L'Artiste de la semaine : Brigitte

BRIGITTE, ce sont Sylvie HOARAU et Aurélie SAADA, deux charmantes femmes au look rétro/hippie chantant une musique folk joliment emballée dans univers 60's.

Deux sacrées gonzesses : une brune et une blonde, une femme souvent enceinte et une femme à lunettes.

BRIGITTE, c'est du rétro, des folles de hip hop, des hippies qui kiffent Abba et Marylin Monroe, c'est des histoires de gangsters et de filles faciles.

Les 2 femmes nous proposent un rafraichissant voyage dans le temps et nous replongent dans une époque durant laquelle "le pouvoir des fleurs" nourrissait les espoirs de toute une génération.

Après des débuts plus que remarqués en 2011 avec leur 1er album ET VOUS TU M'AIMES et leur 1er tube battez-vous encore présent dans toutes nos têtes, BRIGITTE continue son grand bonhomme de chemin.

Sorti le 17 octobre 2017, Nues, leur 3ème album studio, les voit se mettre vraiment à nu et oser sonder au plus profond de leurs fêlures et leurs intimité.

Moins acidulés, plus aiguisés, les textes des nouvelles chansons de BRIGITTE touchent au plus profond de notre âme.

Un joli tournant pour ce duo toujours aussi sexy et féministe dans ces propos, mais qui désormais prend de multiples visages, celui de sœur, fille, mère, amie ou citoyenne du monde.

BRIGITTE, une renaissance totalement réussie. Ces 2 nanas sont tout simplement exquises.

Elles seront en concert dans le cadre des Musicales du Parc des oiseaux de Villars les Dombes le vendredi 12 juillet 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 1 juillet 2019

L'Artiste de la semaine : Aldebert

Qualifié de médiatiquement quasi insignifiant par un pigiste talentueux, Guillaume ALDEBERT a bien grandi depuis son passage à Musiques à Flots à Attignat en 2004.

Il est désormais connu et reconnu et son talent n'est plus à démontrer, y compris pour la presse bien pensante.

Depuis 2008 et la sortie d'Enfantillages, ALDEBERT s'est dirigé vers le jeune public.

Mais à sa manière : de façon drôle, ludique et enjoué, il a su trouver le juste milieu entre une enfance qu'il n'a jamais véritablement quittée, et un monde dont il se moque à travers des portraits de personnages qui ressemblent à ceux du quotidien.

Dans Enfantillages 3, le nouvel album pour les mômes d'ALDEBERT, paru en 2017, on retrouve des duos avec ses copains artistes qui lui font confiance depuis ses débuts : Olivia RUIZ, TRYO, Mathias MALZIEU, GRAND CORPS MALADE ou Gaëtan ROUSSEL.

Super héros en chanson, il fait mouche avec humour, ironise parfois, et émeut toujours.

Ambiance survoltée et musiques aux rythmes endiablés, c'est sûr, ALDEBERT est sur scène !

Les enfants connaissent les textes par coeur. Et il ne lui faut pas longtemps pour soulever une salle acquise à sa cause.

Qu'il soit rock ou qu'il soit chanson, ALDEBERT saura vous toucher. Et votre âge n'a aucune importance.

Le bisontin sera en concert dans le cadre d'Enfantillages 3 au Festival les Musicales au Parc des Oiseaux à Villars les Dombes le samedi 6 juillet 2019 à 17 heures 30.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 24 juin 2019

L'Artiste de la semaine : Karpatt

KARPATT est constitué de 3 provinciaux devenus aujourd'hui parisiens : Frédéric Rollat, auteur, compositeur, interprète et guitariste, Hervé Jegousso, contrebassiste et Gaétan Lerat, guitariste.

Amateurs de jazz manouche et de bon vin, ils passent le plus clair de leur temps sur les routes, qu'elles soient nationales, départementales ou communales, peu importe pourvu qu'à l'arrivée il y ait prétexte à sortir le matériel et à swinguer...

25 ans après leurs débuts et la sortir de 6 albums studio, KARPATT récidive le 29 mars 2019 avec la sortie de VALPARAISO, leur nouvelle galette.

Si le virage était amorcé avec l'album précédent, Angora, le trio assume aujourd'hui complètement les influences latino-américaines et ce, jusqu'à son titre, inspiré par 3 semaines passées au Chili.

VALPARAISO signifiant La Vallée du Paradis, est une petite ville chilienne colorée et festive, bordée par la mer, et source du nouvel opus de KARPATT et des nombreux portraits qui en découlent.

Le trio ne cesse de se renouveler, de chercher toujours de nouvelles sonorités tout en restant fidèle à ses valeurs de transmission, de légèreté, de soif de vivre et d'espoir.

Si ce voyage a permis à Fred Rollat, l'auteur et chanteur de KARPATT, de s'ouvrir à cette autre culture qui paraît si éloignée, il aura aussi été rendu possible de relever la tête, reprendre son crayon et “digérer” ces dernières années marquées par les terribles événements du Charlie Hebdo ou du Bataclan.

Vous voulez voyager et passer un bon moment ? KARPATT vous emmène dans un monde où la fête n'est jamais loin.

Et entre amis de préférence.

Le trio sera en concert dans le cadre des Estivales de Francheville au fort du Bruissin à Francheville dans le Rhône le samedi 29 juin 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 17 juin 2019

L'Artiste de la semaine : Suissa

David SUISSA est un chansonnier nouvelle génération, un Brassens sauce africaine, agrémenté d'un soupçon de hip-hop et de jazz-rock psyché.

Fêlé difforme et fort en fond, c'est un peu notre discothèque dans notre salon.

On avait découvert SUISSA avec Avec Leitmotiv Blastik Pertran, Les porcs, Coquine et bien d'autres créations pour la Danse et le Théâtre.

Il continue de puiser ses inspirations dans la musique du monde et ses danses.

SUISSA empreinte notamment au rythme Maloya découvert lors d'une tournée sur l'île de la Réunion en 2013.

Il en remet une couche puisqu'il a sorti le 7 septembre 2018 Animal savant, sa nouvelle galette placée sous le signe du soleil.

Quand la pop de SUISSA rencontre le maloya, cela donne un mélange de chanson française et de musiques du monde à influences caribéennes et africaines.

Un disque influencé par ses rencontres avec Eno Zangoun, Daniel Waro ou René Lacaille, qui sont, d'après lui, les dignes représentants de la culture réunionnaise et de cette musique et culture encore trop méconnue en métropole qu'on appelle le maloya.

SUISSA a essayé de faire un album qui soit une rencontre entre de la pop et du maloya, comme si Radiohead avait rencontré Daniel Waro. Une pop chaloupée en somme.

Chamboulé, drôle, amoureux ou à fleur de peau, il chante ce qu'il voit, ce qu'il ressent, avec dérision parfois, mais avec beaucoup de cœur.

SUISSA, Une chanson Afro Disiaque à consommer sans modération

Il sera en concert dans le cadre des Jeudis du Kiosque au Square des Quinconces à Bourg en Bresse le jeudi 27 juin 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 10 juin 2019

L'Artiste de la semaine : Zoufris Maracas

ZOUFRIS MARACAS, ce sont des textes qui font mouche et qui naviguent entre humour et poésie, écrits avec autant de hargne que d'autodérision mais surtout beaucoup de tendresse...

Ils sont des ouvriers de la chanson, des « Zoufris » comme on disait en Algérie à propos de ces ouvriers célibataires venus travailler à la reconstruction. Et Maracas pour symboliser la musique.

A l'origine de ZOUFRIS MARACAS, il y a les p'tites chansons de Vincent, aussi bien comme un message politique pour gueuler contre le monde tel qu'il est mais aussi comme un moyen de réfléchir à d'envahissants états d'âmes.

Puis vient l'autre Vincent à qui il propose de faire vivre ces chansons sur les terrasses du Sud de la France, de Montmartre et dans le métro parisien où ils sont de plus en plus connus et lèvent des rames d'applaudissements.

Le 2 mars 2015 était sorti CHIENNE DE VIE, le 2ème album de ZOUFRIS MARACAS.

Toujours dans la joie et la bonne humeur, ils n'hésitaient pas à passer en revue sous les traits de l'humour et l'ironie cette société prête à tout pour de l'argent nos addictions aux smartphones, aux nouvelles technologies et ses conséquences sur le reggae mais aussi sur les dérives des médias.

ZOUFRIS MARACAS a encore pris la route après la sortie de l'album et a laissé une trace discographique de cette tournée avec le Live de la Jungle sorti le 14 octobre 2016.

Ils ont immortalisé quelques-uns des meilleurs moments de 5 ans de tournées et pas moins de 600 dates.

Plus qu'un best-of en live, ce disque est une trace de ces instants magiques sur les planches où ZOUFRIS MARACAS propose toujours de nouvelles instrumentations surprenantes de leurs morceaux les plus populaires.

Les sétois seront en concert dans le cadre du festival Luciol in the Sky à la Cave à Musique à Mâcon le samedi 15 juin 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 3 juin 2019

L'Artiste de la semaine : Gérald Genty

Lorsqu'un ancien prof de tennis se lance dans la chanson, cela donne Gérald GENTY, belfortin de 45 ans et dans le monde de la chanson depuis 1997.

Ses chansons légères et décalées, accompagnées d'un humour plus que rafraîchissant, avaient ravi les fans de Matthieu Boogaerts.

Il s'est fait un nom en 2004 à l'occasion de la sortie de sa 3ème galette Humble héros dont la pochette, Gérald GENTY en maillot de bain à la piscine et la chanson Pour l'instant j'suis pas encore trop connu ça va après j'sais pas ne pouvait laisser personne indifférent.

La suite nous a donné raison : album après album, il a confirmé tout le bien que l'on pensait du personnage, jouant autant avec les mots qu'avec cette pop brillante qui lui sied à merveille.

En 2017, à la question Combien de "po" dans Hippopotame, Gérald GENTY répond avec des chansons aussi courtes que le titre de son album est démesurément long : 38 chansons de 7 secondes à 2 minutes, parsemées de jeux de mots qui composent "Hippopopopopopopopopopopotame".

Son esprit burlesque s'y illustre, inspiré par l'humour absurde de Raymond Devos.

Ce véritable catalogue de calembours a été composé suite à une battle de chansons avec Gérald GENTY et Wally, autre spécialiste du coq à l'âne, dans un concert mémorable à Bordeaux.

Il a lui même composé, arrangé, dessiné et "graphistolé" son album dans lequel il a embauché ses propres enfants de 2 et 4 ans, pour faire les choeurs !

Vous aimez les univers décalés, drôles mais pas que ? Avec Gérald GENTY, vous allez passer un bon moment.

Il sera en concert à Thou Bout D Chant à Lyon les vendredi 7 et samedi 8 juin 2019

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 27 mai 2019

L'Artiste de la semaine : Ange

Véritable institution du rock français, ANGE fêtera le 31 janvier 2020 ses 50 ans d'existence qui lui valent le respect pour toujours.

Des membres originels, il ne reste plus que Christian DECAMPS, chanteur, auteur, compositeur et détenteur du nom ANGE.

Son fils Tristan a pris la place de son oncle Francis et 3 autres musiciens complètent la formation de ANGE, inchangée depuis 2003 : Hassan HADJI aux guitares, Thierry SIDHOUM à la basse et Benoît CAZZULINI à la batterie.

Est-ce le temps qui passe ? Christian DECAMPS s'est souvenu de cette question existentielle signée Jacques PREVERT : Et si on essayait d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple ?

La réponse, en musique, est la sortie le 2 mars 2018 du 24ème album studio d'ANGE, intitulé tout simplement Heureux !

La pochette signée, comme toujours, Phil Umdenstock nous montre un soleil cyclopéen souriant nous annonçant un Ange tout sourire.

Le propos des nouvelles chansons d'ANGE est optimiste et lumineux, sans pour autant tomber dans la béatitude.

Enregistré en public et dans des conditions studio à l'EDEN de Sausheim, dans le Haut-Rhin, les 600 privilégiés ont donc été conviés à partager ce grand moment diablement convaincant.

Pas facile de ne pas s'enthousiasmer à l'écoute Jour De Chance Pour Un Poète En Mal De Rimes, une composition à tiroirs typique du style ANGE et de son rock progressif.

Ou de Sens Et Jouissances, petite valse lente à la mélodie superbe qui parle d'amour avec des mots choisis dans le catalogue coquin de Christian DECAMPS.

En tout cas, ANGE pourra toujours compter sur son public de fidèles pour propager leur envie d'être heureux. Comme un poisson dans l'eau.

Le groupe sera en concert avec MESSALINE en 1ère partie au Boeuf sur le Toit à Lons le Saunier le samedi 1er juin 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 20 mai 2019

L'Artiste de la semaine : Buridane

BURIDANE, Marelle CLEMENT dans le civil, a un talent fou.

Tignasse blonde en bataille, une tempête sous ce crâne. visage d'enfant et regard perçant, elle avance guitare au poing, de scène en scène, de ville en ville.

BURIDANE nous parle d'elle, se met à nue avec pudeur, avec ce goût pour l'essentiel qui lui vient de la danse.

On est vite touché et séduit par sa voix fragile, sans artifices et ce goût pour l'essentiel.

L'écriture rock, parfois acide de BURIDANE, souligne avec profondeur des textes sensibles tandis que certains titres acoustiques plus lumineux laissent place à un univers plus large.

5 ans après la sortie d'un 1er album, elle récidive le 6 octobre 2017 avec Barje endurance, sa nouvelle galette.

De circonvolutions en reculades, de ruades en détours, BURIDANE dompte des routes de travers pour une miraculeuse transition

Elle nous convie à un voyage intérieur, une odyssée intime, un combat personnel pour renoncer à la facilité.

Il y a quelque chose de l'ordre de la survie dans cet accouchement au forceps des chansons de BURIDANE qui claquent, aux titres souvent courts.

Elle possède un franc parlé-chanté hors normes, un amour des mots qui s'entortillent, qui se culbutent, qui copulent et font corps avec ses arrangements délicats et la réalisation de Cédric de La Chapelle.

Il faut prendre BURIDANE telle quelle, avec ses aspérités, ses saillies, sa douce âpreté car cela nous rend heureux et en vie.

Elle sera en concert au Théâtre Comédie de l'odéon à Lyon le dimanche 26 mai 2019

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 13 mai 2019

L'Artiste de la semaine : Les Ogres de Barback

Devenus incontournables, les chansons des OGRES DE BARBACK sont autant de tranches de vie qu'il est bien difficile de leur fixer une étiquette qui, de toute façon, ne leur collera jamais au dos.

Leur engagement est toujours aussi protéiforme, de la charge lancée sabre au clair à la méditation rimée, de la farce au réalisme.

5 ans après la célébration des 20 ans de leur existence, retour aux affaires, retour à de nouvelles chansons originales avec la sortie le 15 mars 2019 du nouvel album des OGRES DE BARBACK Amours grises et colères rouges,

Un disque joyeusement foisonnant, qui joue avec les idiomes de la chanson et les axiomes de la world, plein d'allant, d'élans et de subtilités.

LES OGRES DE BARBACK célèbrent des premières fois.

le groupe délègue la réalisation de dix titres sur les quatorze à d'autres forces vives. Les machines s'invitent avec parcimonie au milieu des trompettes, percussions, guitares, basse, accordéon, violons, banjo et autres orgues.

Première fois enfin où les chansons d'amour des OGRES DE BARBACK, grises faut-il le rappeler, s'immiscent en force et s'offrent la même part du gâteau que les chansons sociales ou sociétales.

Ils nous racontent, avec une foi dans la musique qui semble, elle, inentamée, ce qu'est notre époque.

Les OGRES DE BARBACK ont définitivement le goût des autres.

Rien d'étonnant pour un groupe qui ne cesse de faire rimer humilité et félicité.

Ils seront en concert, avec en 1ère partie les TIT NASSELS, à l'Espace 1500 à Ambérieu en Bugey le samedi 18 mai 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 6 mai 2019

L'Artiste de la semaine : Marie Rubens

Marie RUBENS a commencé la musique avec 4 cordes au bout des doigts.

Au fil des genres musicaux et des improvisations, sa voix se révèle et prend le dessus naturellement.

Du spectacle jeune public à la balade musicale en plein Beaujolais en passant par un spectacle tout public mêlant peinture, musique et expression corporelle et de nombreuses collaborations, Marie RUBENS est une touche à tout.

Après un 1er album Souffle, sorti en 2017, elle récidive le 16 novembre 2018 avec la sortie d'un 5 titres Tant et plus.

Marie RUBENS jongle avec les mots telle une acrobate des sons.

Toujours sur le fil, équilibriste de la poésie chantée, elle scande la vie simple, fascinante et nous entraîne dans des danses ciselées, rythmées, dans des transes étonnantes.

Marie RUBENS réinvente l'espace temps aux rythmes magnétiques de sa belle folie.

Funambule, elle déporte les sons et nous emporte dans l'émotion.

Marie RUBENS se définit ainsi : poético rockeuse electro française.

Les mots claquent aussi forts que sa 4 cordes et sa poésie nous transportent dans un univers que ne renieraient ni Brigitte FONTAINE ni Michel CLOUP.

Marie RUBENS, un extension de souffle, qui souffle tant et plus.

Elle sera en concert à la Tannerie de Bourg en Bresse le vendredi 10 mai 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 29 avril 2019

L'Artiste de la semaine : Fafapunk

Donnez leur des mots, ils en feront une histoire. Voilà une phrase qui pourrait bien résumer le projet FAFAPUNK.

L'aventure commence en 2007 quand Fabrice DABONI, slameur et écrivain à ses heures perdues, décide de se lancer, avec quelques compagnons de vadrouille, dans un projet mêlant poésie et mélodies urbaines.

Jusqu'à ce qu'une envie d'innovation impromptue mette FAFAPUNK sur la route d'une branche musicale particulière : le Beatbox.

Et pour ça, il leur fallait un pro. Un maniaque des imitations d'instruments a capela qui régalerait la fibre auditive à grands coups de polyphonie. C'est là que Speaker B entre dans la danse.

FAFAPUNK déverse son amour pour l'écriture dans des textes aux allures et réalité.

De l'espoir au métissage, en passant par les violences conjugales et la tolérance, le trio ne lésine pas sur le côté fédérateur et humaniste des morceaux que composent son EP La mécanique du mec au mic sorti le 6 avril 2018.

Dans cet engouement intime et particulier, FAFAPUNK cherche à emporter son public dans un univers rythmé par des textes sincères et authentiques.

Poète urbain, son slam est une forme littéraire populaire pour tous et qu'il partage sans ménagement, de la scène aux centres pénitenciers en passant par les écoles, les centres sociaux, les instituts médico-éducatifs et même les maisons de retraite.

Accompagné par Tomislav MATOSIN à la guitare, Mikael COINTEPAS à la basse et le beat boxer Speaker B, FAFAPUNK voyage en terre d'écriture que vous aurez tout le loisir d'apprécier sur scène.

Il sera en concert au Galet à Reyrieux le samedi 4 mai 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 22 avril 2019

L'Artiste de la semaine : Broussaï

Après 19 ans d'existence, BROUSSAÏ est désormais une valeur sûre de la scène reggae française.

Une expérience forte de signification pour les maconais qui parviennent à aller plus loin que les clivages linguistiques, en offrant une musique engagée et réfléchie à un public avide de nouveauté.

Après la sortie le 26 février 2015 de la 5ème galette de BROUSSAÏ IN THE STREET s'ouvrant aux sonorités multiples aux ambiances hip hop et électro, Tchong Libo et Karma, après une escapade en solo, ont remis couvert.

Le temps de préparer et d'enregistrer les nouvelles chansons, voilà que le groupe annonce la sortie le 5 avril 2019 de leur nouvel album studio Une seule adresse.

Il marque un retour au style musical de prédilection de BROUSSAÏ, le reggae new roots, sur des textes engagés, particulièrement tournés vers l'écologie et l'humanisme.

A l'instar de nombreux scientifiques ou personnalités, il considère qu'un seuil critique a été atteint et qu'il nous faut agir maintenant en faveur de la préservation de la vie sur Terre.

Avec ce nouvel opus, BROUSSAÏ apporte une humble pierre supplémentaire à l'édifice des prises de conscience.

Y a de la joie dans leurs nouvelles chansons. Et ils ne regrettent rien.

Toujours avec cet esprit positif, malgré les coups durs, BROUSSAÏ nous incite à surmonter les obstacles qui se dressent devant nous.

Et avec tout l'enthousiasme qui les caractérisent.

BROUSSAÏ, optimistes avant tout.

Les maconais seront en concert à la Cave à Musique à Mâcon le vendredi 26 avril 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 15 avril 2019

L'Artiste de la semaine : Christian Décamps et Fils

On ne présente plus Christian Décamps, le leader éternel du combo francontois ANGE qui fêtera en 2020 ses 50 ans d'existence.

Son fiston Tristan l'a rejoint dans le groupe en 1997 mais ils étaient ensemble dès 1990 au sein de Christian Décamps et Fils.

Et, depuis, ils alternent entre les 2 formations pour le bonheur de leurs nombreux fans restés fidèles avec le temps.

Le dernier album en date de Christian Décamps et Fils date de 2004 et se nomme Murmures.

Tout le contraire de Tristan qui ose prendre le micro à son père et apporte ses émotions toutes en douceur mais sans aucune indiscrétion.

On ne s'échappe pas aussi facilement de l'univers des anges et le clavier et la guitare sont là pour rappeler toute l'histoire de Christian Décamps et Fils.

L'humour mais aussi la poésie font partie intégrante du spectacle.

Christian Décamps n'a pas son pareil pour évoquer les soubresauts d'un couple rarement à la dérive et d'un monde médiatique, économique et culturel qui ne lui inspirent que maux d'auteurs et divagations cathodiques à mille lieux d'un rêve même pas à l'eau.

Christian Décamps et Fils adorent se promener à travers le temps qui passe et affectionnent tout particulièrement les rencontres.

Avec leurs fans bien évidemment mais aussi avec les futurs personnages de leurs nouvelles chansons.

Car tout est prétexte chez Christian Décamps et Fils : l'amour avec un grand A. Et en musique de préférence.

le duo sera en concert aux Arts dans l'R à Péronnas le mercredi 17 avril 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 8 avril 2019

L'Artiste de la semaine : Tocade

Julie GARNIER, voix, flûte et saxophone soprano et Anne-Gaëlle BISQUAY, violoncelle et choeurs, composent ce duo pour le moins atypique.

La définition du mot TOCADE sur le dictionnaire est sans équivoque : nom féminin, Caprice, lubie ou enthousiasme soudain et passager. Quel programme !

Voix et violoncelle se mêlent pour porter des textes inédits, des chansons généreuses et à fleur de peau.

TOCADE, c'est aussi et surtout un duo sensible et sauvage.

Les énergies sont multiples : du cœur flottant d'une femme rivière jusqu'au cœur pulsant et rock'n'roll d'une longue nuit impossible...

TOCADE se pose des questions sur l'amour et la religion depuis toujours et tente de traduire le bouillon de la vie, des choses fortes qui les traversent, sur leur condition, sur le désir.

Mettre tout cela en mot relève de l'intime.

Le défi est relevé avec la sortie le 13 avril 2019 du 1er album de TOCADE, Maintenant.

12 chansons dans lesquelles une grande liberté souffle : celle de prendre en main un destin que les plus grands ont accaparés

Le droit de vote, le droit à la vie, le droit de vivre ensemble. Et en musique de préférence.

Les amarres de TOCADE sont définitivement larguées. Pour notre plus grand bonheur.

Pour fêter la sortie de son 1er album Maintenant, TOCADE sort le grand jeu avec des invités pour des créations solo et des co-plateaux.

Le duo a invité Les Souricieuses, Thierry Küttel, Malhory Maret et Marie Braun à partager la scène de la MJC de Bourg en Bresse le samedi 13 avril 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 1 avril 2019

L'Artiste de la semaine : Liz Van Deuq

Après avoir suivie une formation en musicologie et en chant lyrique, Vanessa Dequiedt débute sa carrière professionnelle comme programmatrice au sein d'une radio associative

En 2008, elle commence sa carrière de chanteuse sous le nom de Liz VAN DEUQ.

Elle n'y va pas toujours de main morte. Écriture subtile, sensible, elle dit beaucoup de choses "mine de rien".

Liz VAN DEUQ envoie sous son air enjôleur quelques scuds bien sentis sur la vie, sur la sienne et notre jolie société irréprochable.

Sous des airs de pianiste/chanteuse de formation classique, elle se dévoile rapidement en concert comme un personnage à double facette, la diva punk expulsant en une seconde la trop sage diplômée du conservatoire.

Après des débuts remarqués et une tournée de deux ans, Liz VAN DEUQ revient le 19 octobre 2018 avec un nouvel album Vanités.

Les nouvelles chansons ont une couleur musicale très 'British', moderne et pop.

Le duo de réalisateurs lyonnais JMZ/Sarro s'est attelé avec Liz VAN DEUQ à fabriquer ces textures et ambiances aériennes ou robotiques à coups d'expérimentations, pianos traités, et autres alchimies musicales.

En ressort un album enveloppant, où les mélodies superbes sont sublimées par un habillage automne-hiver extrêmement séduisant.

Liz VAN DEUQ est une tête chercheuse, qui gratte et triture le sol pour y trouver des vers. Le sol et les autres notes.

Elle fouille, farfouille.

On aime Liz VAN DEUQ pour ce qu'elle est : une artiste un peu déjantée, pétrie de talent et qui donne sa pleine mesure sur scène.

Elle sera en concert au Théâtre de la Grenette à Belleville sur Saône le samedi 6 avril 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 25 mars 2019

L'Artiste de la semaine : Nicolas JULES

Provocateur discret, voix de séducteur, cheveux en bataille, Nicolas JULES charme les oreilles avec un joli cocktail de tendresse et de dérision, d'humour et de poésie.

Il aime à l'évidence jouer avec les mots, immiscer dans notre banale réalité un décalage bienfaiteur, des p'tites bulles de rien du tout qui aident à se lever le matin.

Nicolas JULES a toutes les audaces, des textes poétiques, drôles, surprenants. Un excellent guitariste et une présence déroutante servie par un charisme à toute épreuve.

Il racontait des histoires lunaires soutenues par une guitare omniprésente mais qui apportait un côté rock voire pop que ne reniait ni un Thomas FERSEN ni un Jean-Louis MURAT.

Changement de programme avec le nouvel album de Nicolas JULES, Crêve-coeur, sorti le 10 juillet 2017.

Il est revenu revient plus caverneux, centré, profond, inquiétant.

Rock et incisif, sombre et sans illusion, interrogatif et quasi battu d'avance, Nicolas JULES dégaine une belle voix grave et une écriture en suspension, mettant les mots, parfois les notes, en équilibre précaire.

Il ménage ses effets et ses souffles, crée une petite dose de suspense, une once de dramaturgie.

La densité du nouvel univers de Nicolas JULES n'est pas sans rappeler celui d'un Nick CAVE.

Ses aspects terriens, plantés, lui confèrent une solidité nouvelle.

Nicolas JULES, pas si lunaire qu'il en a l'air.

Il sera en concert à la MJC de Bourg en Bresse le jeudi 4 avril 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 18 mars 2019

L'Artiste de la semaine : Pandore

Guillaume PAYET ne s'appelait pas encore PANDORE lorsque la guitare et la poésie se sont emparés de lui.

Fan de rock de la 1ère heure, la chanson française est apparue avec le temps, les mots de Beaudelaire, Nietsche ou Bukowski l'ayant convaincu de s'essayer à l'écriture.

Et c'est ainsi que PANDORE se lance seul avec sa guitare sur les scènes lyonnaises, ses premières chansons sous le bras.

De sa boîte ouverte, il en ressort une écriture plutôt sombre et urbaine qui se balade du côté de Lyon et de St Jean en particulier, un chemin qu'aurait emprunté bien volontiers un Léo FERRE, un SAEZ ou un NOIR DESIR.

Les rencontres et les récompenses font le reste : un financement participatif et un enregistrement au studio E d'ecotay l'Olme plus tard, PANDORE sort son 1er EP Enfant du vide le 19 octobre 2018.

Il chante comme on pleure, écrit comme on saigne et joue comme on meurt.

La poésie de PANDORE est désarmante d'intelligence et de précision.

Lors de ses voyages en chanson, il cherche avant tout à nous réveiller.

L'argent, la religion, la société de consommation, l'amitié, l'amour : la moulinette de PANDORE ne donne pas forcément d'espoir mais s'appuie sur la dure réalité de la vie.

Sur scène, le pari est réussi : son univers touche, provoque et convainc autant le public que les programmateurs des salles de concerts.

PANDORE, un artiste majuscule à suivre de très très près.

Le lyonnais sera en concert dans le cadre du festival Quand les Souris Dansent à l'Atmo Piano Bar à Lyon le vendredi 22 mars 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 11 mars 2019

L'Artiste de la semaine : Evelyne GALLET

C'est à la Compagnie du Chalet qu'Evelyne GALLET s'est prise au jeu du théâtre et de la comédie.

Du café théâtre avec Les Pieds dans l'Plat, elle a bifurquée en 2005 avec la chanson et un 1er album Les confitures dont les paroles étaient signées Patrick FONT.

Petit à petit, Evelyne GALLET s'est éloignée du chansonnier pour se créer son propre univers avec ses propres émotions et ses propres envies.

Ses rencontres et collaborations, que ce soient avec Arnaud JOUFFROY, Frédéric BOBIN, Stéphane BALMINO ou le regretté Matthieu CÔTE, sont d'autant d'envies nouvelles d'explorer de nouveaux horizons.

Après 2 années de transition-création, revoilà Evelyne GALLET avec de nouvelles chansons, de nouvelles couleurs et plein de nouveaux collaborateurs.

En tout, dans La fille de l'air, son nouvel album sorti le 23 novembre 2018, 15 titres sensibles, tendres, engagés, authentiques, avec cette touche d'humour et de force qui caractérise la chanteuse au caractère bien trempé.

Evelyne GALLET dessine, épingle et décatit, avec ses stylistes habituels, mais d'autres rejoignent la maison comme Dimoné, Martin Luminet ou Presque Oui.

Ca swingue, ça danse, ça dit, ça rit... de l'humain à foison, des émotions à la pelle.

Evelyne GALLET trace sa route, encore plus forte et plus indépendante que jamais.

Elle sera en concert avec Buridane et Karimouche au Théâtre de Villefranche sur Saône le vendredi 15 mars 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !

Lundi 4 mars 2019

L'Artiste de la semaine : Lily LUCA

Débarquée à Lyon en 2005 après un long voyage, Lily LUCA plonge corps et âme dans le monde de la chanson française: Brassens, Juliette, Vian, Anne Sylvestre, Allain Leprest ou Michèle Bernard...

Elle se met à écrire, composer, interpréter. Chaque mot est à sa place.

Le style musical de Lily LUCA est reconnaissable, il n'appartient qu'à elle : un humour féroce, un univers décalé...

L'écriture est pure, directe, le trait est sûr.

Après deux EP, Lily LUCA a sorti le 6 avril 2016 Le Charme Impénétrable Des Artistes Torturés.

Un 1er album élégant, tant pour son contenu que pour son packaging recherché, entièrement fait maison, cousu au petit point.

Les ambiances sonores des chansons de Lily LUCA sont riches et fines.

Elles collent sur ses mots toujours aussi directs et concrets.

A Lyon, Lily LUCAS est chez elle, avec des amis sur la scène et dans la salle.

Il ne faut pas être intimidée pour chanter ce répertoire souvent des plus joyeux mais aussi, parfois, très osé.

Lily LUCA sait faire dans le grivois avec légèreté et beaucoup d'humour, et ça passe.

Ca passe même très bien...

Lily LUCA, une chanson faussement naïve mais terriblement attachante.

La lyonnaise sera en concert à la MJC de Bourg en Bresse le jeudi 7 mars 2019.

Écouter Télécharger Facebook Twitter Google+ Partagez ce podcast !